Sur Scène : LaSemo - airtvmusic.be

C’est sous un soleil splendide que nous sommes arrivés à Enghien le vendredi 8 juillet. De gentils festivaliers nous ont accompagnés de la gare au parc et l’image pittoresque des lieux nous préparent un peu pour l’ambiance à venir.

LaSemoPorteL’entrée est dans une allée bordée de verdure, avec un arc de pierre donnant accès directement sur l’intérieur du parc. Un grand logo LaSemo est accroché à l’arc, son rose éclatant attirant les regards. C’est avec curiosité que nous entrons dans ce festival magique et nous sommes directement accueillis par des acteurs déguisés. Un d’entre eux nous fait une inspection du sourire et nous accorde le passage suite à notre réussite ! Ce n’est que le premier personnage d’une longue suite, tous plus fous les uns que les autres. Que dire de la gentille sorcière qui invite les enfants à découvrir une tour cachée, ou du preux chevalier en armure brandissant son épée pour les photos ?

 

 

statue

Les décors sont remarquables. Le parc contient un grand nombre de monuments qui seraient d’ordinaires jolis, mais qui sont embellis par les talentueux décorateurs du LaSemo. Des portiques en roues de vélo, des grandes fleurs flottant dans l’air, des statues déguisées, … Et la scène de la guinguette. Cette dernière prend toute sa magie quand la nuit tombe. Cachée un peu plus loin, séparée du monde par un écran d’arbres, les lumières laissent deviner un rituel féérique en cours.

 

 

 

voltigeursLe château vaudrait bien un paragraphe tout seul s’il n’y avait pas tant à dire ! Bien que nous n’ayons pas visité l’intérieur, ses façades magnifiques nous ont laissés sans mots. Derrière se trouvait la grande scène du château, sur laquelle s’est déroulée une bonne partie des concerts, dont celui de Tryo. Devant, nous pouvions voir une étrange construction en métal, qui s’est révélée être là pour le spectacle de trapézistes. Et oui, nous avions droit à ça aussi !

 

 

 

En parlant de Tryo, l’ambiance était de la partie ce soir-là. Malgré l’heure à laquelle ils ont joué, le public était encore chaud et chantait avec le groupe. Un concert mémorable, comme celui de Caravan Palace ! Même histoire, un concert qui se termine passé minuit et malgré ça les gens dansent comme des fous. C’est avec joie que nous avons vu le concert de Mustii ! On y a passé un bon moment. Grandgeorge était également là, ses airs à la guitare acoustique avaient l’air d’enchanter le public. Et puis nous avons eu droit à Cédric Gervy, qui a reçu la carte blanche du festival et a beaucoup fait rire son public. Mademoiselle Joséphine nous réchauffe le cœur avec son jeu d’accordéon, tandis que Anwar nous fait goûter à sa joie de vivre.

Nous aimerions également parler de Fanfare Toi-Même. Apprenez, cher lecteur, qu’il est important de choisir le bon camping lorsque vous partez en festival. Si vous vous trompez, attendez-vous aux concerts inattendus au milieu de la nuit ! Une bande de talentueux musiciens, qui nous ont appris une leçon de vie importante. Ils ont fini par bien mettre l’ambiance et les soirées se terminaient tard.

Nous sommes partis enchantés, tristes de quitter le festival mais motivés pour une nouvelle édition. Quelle aventure, le LaSemo !

Site Officiel | Facebook

02

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.