Ces 19, 20 et 21 mars aura lieu au Beursschouwburg de Bruxelles ; Human(art)istic, un festival interdisciplinaire et multimédia qui tente de contribuer au développement d’une société plus humaine par le biais d’une approche humaniste et artistique. La soirée du 21 mars sera animée par des rythmes africains et électro. En effet 3 artistes se produiront sur scène ; Shama Bongo, Otim Alpha et Kampire.

Shama Bongo  (alias Nicole Bongo Letuppe)
Cela fait déjà une vingtaine d’année que Shama Bongo arpente les scènes belges. La chanteuse a en effet participé à de nombreux projets ; en tant que chanteuse (Askanyi, Karavan, The Black Slavics, …) ou choriste (dEUS, Baloji, Fredy Massamba, ARNO, Mustii, …). Cette personnalité généreuse à l’aura particulière vous traversera avec sa voix chaude et puissante. Pleine d’influences et d’expériences musicales et sonores, Shama vous fera voyager à travers les polyphonies, la soul et la pop, en kikongo et en lingala. Cette année la chanteuse sort son projet solo “Mosi”, qui signifie 1 en kikongo. La chanteuse a voulu à travers cet album illustrer la pluralité culturelle qui l’habite depuis qu’elle a quitté son pays. Un projet qui est donc une invitation à voyager à travers différents paysage sonores qui vous feront groover.

Otim Alpha
Otim Alpha est originaire d’Ouganda, un pays où il est de tradition de jouer aux mariages des musiques Acholi, aussi connues sous le nom de “Larakaraka”. C’est donc cela qui a inspiré l’artiste. Il y a 10 ans il s’est mis à collaborer avec le producteur Leo Palayeng, à deux ils mixaient la musique Acholi aux sonorités frénétiques de l’électro. L’Acholitronix, ce nouveau style musical original, a permis au duo de voyager grâce à leur musique, en Afrique et en Europe. Nous parions qu’il vous sera difficile de rester statique au son de ses rythmes effrénés.

Kampire
Cette dj ougandaise saura vous en mettre plein les oreilles. Kampire mélange basses, polyrythmiques et instrus lingala, relevés de quelques influences congolaises ou kényanes. L’artiste est d’ailleurs au cœur du collectif Nyege Nyege, dont le nom signifie “Une envie soudaine et incontrôlable de bouger, de danser ou de se trémousser” en ougandais. Ce collectif basé à Kampala a d’ailleurs joué un rôle majeur dans le développement de la musique underground de la capitale.

Envie découvrir ces artistes hors du commun en participant à cette soirée le 21 mars? C’est possible ! Air TV vous offre la possibilité de gagner vos places, il vous suffit de participer au concours ci-dessous !

CONCOURS
Comment remporter vos places pour assister aux concerts de Shama Bongo, Otim Alpha et Kampire, le 21 mars 2019 au Beursschouwburg ?

  1. Likez, commentez et partagez notre article sur Facebook (Partage en mode “Public”)
  2. S’inscrire à notre Newsletter (voir au bas de la page)
  3. Augmentez vos chances en partageant l’article sur Twitter en nous identifiant
  4. Répondre à la question suivante dans les commentaires au bas de cette page : De quel pays est originaire Otim Alpha?

Début du concours : 15 mars 2019 – Fin du concours : 19 mars 2019 à 14 heures (2 places par gagnant).

facebook | Twitter

Tous les gagnants recevront un mail de confirmation.

A vos claviers !

Site Officiel | Facebook

01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.