JUAN D'OULTREMONT - LES LAIDS - airtvmusic.be

JUAN D’OULTREMONT – LES LAIDS

Les laids” tiré de l’album “Homme d’Attaque“.

Qui est Juan D’Oultremont ?

Juan d’Oultremont est notamment célèbre pour l’invention du concept d’abruxellation, mot qu’il a inventé. Il milite pour l’introduction de son mot dans les dictionnaires courants de la langue française. Il fait partie de l’équipe du Jeu des dictionnaires sur la RTBF.

Héritier du pop art (Andy Warhol) et du mouvement dada (Marcel Duchamp, Kurt Schwitters, Marcel Broodthaers), Juan d’Oultremont se dit “cissiste“, et trace ainsi sa propre voie dans le vaste monde de l’art contemporain. Son parcours artistique, partant de recherches sur des thèmes morbides tels que le deuil, l’enfermement, la maladie (tuberculose) et se matérialisant dans des œuvres créées à base d’os, de matériel médical, de cendres ou de pourriture, s’étend au fil des années à une réflexion portant sur des concepts encore plus ambigus : le doute, la ruse, le jeu (le cercueil devient cage, Juan opte pour le bois et le métal comme matériaux de base et s’affaire avec des boîtes, des pièges à rat, des chaînes et quelques objets de récupération). Juan d’Oultremont vit l’art en tension, entre le vrai et le faux, entre la liberté et la prise au piège, entre le dégradable et l’éternel (notamment par l’usage symbolique de peinture antirouille). Il définit la pratique de l’art comme étant “faire ce que personne ne vous demande de faire“, et l’on voit dans cette idée combien ses œuvres sont transgression, mise en doute et surprise. L’art est aussi pour lui une manière de prendre position et un outil essentiel à la compréhension du monde.

Du point de vue de la démarche, le cissiste semble chercher du sens à ce qui n’en a pas, et à ôter le sens de ce qui semblait en avoir, en appréhendant les choses par leur envers. En effet, si Juan d’Oultremont travaille sur des thématiques plutôt sombres ou tendues, ce n’est que pour mieux éclairer des enjeux positifs. De même, il le fait souvent de manière humoristique et faussement détendue. Au travers de ses œuvres, il invite le spectateur à devenir acteur, responsable et plus autonome. Il s’agit, en somme, d’une quête de la vérité et de la liberté, qui ne se fait pas sans heurts.

En conclusion, il n’est pas sans importance de préciser que Juan d’Oultremont est un artiste polyvalent: à la fois peintre et sculpteur, il signe aussi des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des scénarios de BD et des paroles de chansons. Il crée également des installations et est l’auteur de nombreuses performances. Enfin, il est un des membres de l’équipe du Jeu des dictionnaires et de la Semaine infernale (émission diffusée quotidiennement sur La Première RTBF) et donne cours à l’École de recherche graphique.

Share Button

 

Vous aimerez aussi...

  • Panorama 08 – Oser

    7
  • Baïkonour – Le Lagon

    17
  • Karavan – Bruxelles

    28
  • Marie-Laure Béraud – Là

    32
  • Nicolas Michaux – Croire en ma chance

    26
  • Thierry Dell – Si tu savais

    3
  • Olivier Tshimanga – Le monde va mal

    4
  • Benjamin Schoos – Une fille en or

    0
  • Karavan – Je veux nager

    2
  • Antoine Hénaut – La vie s’écoule

    1
  • Marie de Condé – Magie Noire

    2
  • Panorama 08 – Hic

    2
  • Sirius Plan – Plus que parfait

    3
  • Fantøme – Ether

    1
  • Stromae – quand c’est ?

    3
  • Roberto Bellarosa – Suis ta route

    1
  • Benjamin Schoos – Visiter la Lune

    0
  • Superclub – D’amour en petite mort

    0
  • Arthur Besac – Battre ton coeur

    0
  • Lara Leliane – Nothingness

    0
  • Céléna & Sophia – Dis-le moi plus fort

    2