Artiste à la Une : DYnamic - airtvmusic.be

Le 22 avril 2015, DYnamic sortait dans les bacs son deuxième album intitulé “Therapy”. Un album dont l’élaboration, tant sur la forme que sur le fond, ne laisse pas les oreilles, les cœurs et les pensées indifférents. Therapy est un recueil de pensées et de sentiments à l’égard du monde et des Hommes. Un album pour guérir, mais surtout un album pour DIRE.

DYnamic est né en Mauritanie et a grandi à New-York. C’est dans cette ville mémorable, berceau de la musique hip-hop, que le rappeur va débuter ces premiers freestyles. Petit à petit ce qui n’était encore qu’un passe-temps va s’avérer être une passion. C’est plus tard, lorsqu’il s’installe à Bruxelles, qu’il va férocement s’adonner à la composition. Le temps qui passe le verra fonder plusieurs projets. En 2004, il sort l’EP “Luv & H8“. Trois années plus tard, l’album “Serious Non Sense” le révèle au grand public. On y découvre un rappeur à la fois sincère, serein et virulent. Les ingrédients nécessaires pour être vrai. On garde encore en souvenir le titre Tribal War – un classic. Enfin, vient 2015 et l’album “Therapy” qui s’énonce dans la continuité d’une carrière en pleine floraison.

DYnamic est ce poète des temps moderne au flow interruptible. Dans cet opus qui compte 15 titres, il aborde des thèmes sensibles de la société. De la culture Hip hop aux relations de couples, du sida à l’immigration. Il dénonce l’injustice sous toutes ses formes car il est affligé, indigné par la nature humaine. Ses paroles, profondes et honnêtes, il n’hésite pas à les déclamer micro à la main. Dans le titre “Nourish your seed” c’est un rappel aux responsabilités qu’il effectue, tant on a tendance à s’éloigner de celles-ci. “Assume your ladies pregnancy. So hard to be a man. To raise a child, assume position. Being father’s is a brave man’s mission.”

Son rapport au monde est singulier et au tréfonds de ses vers y réside de l’amertume. La réalité n’est pas un rêve, on le comprend lorsqu’on écoute “Why ? I though” morceau qui relate sa séparation avec son amour perdu, sa souffrance et tous les méandres qui suivirent.  “What happened to those days when you turned my gray clouds to sunshine? What happened to those days when I though you was mine?“. “Fake girls deverse an oscar“.

En quête de reconstruction, la musique demeure sa thérapie. Sa passion est démesurée, il l’exerce avec un enthousiasme qui déborde de vitalité. Il suffit d’écouter “Connected“, “LOML” ou “Party Like“, titres dans lesquels il se déchaîne sur des rythmes n’appartenant pas spécialement à l’univers hip hop. Et c’est là où s’opère la magie de la musique qu’il propose. Car elle est fruit de multiples collaborations. Tout d’abord le Dynamic Band, très jazz dans les sonorités. Il est composé de Denys Ugeux à la batterie, de Sébastien Collette à la basse, de Martin Daniel aux Claviers, de Philippe Boulon au clavier et instruments à vent. Enfin de DJ Sonar et des deux merveilleuses voix qu’incarnent Cléo et Peinda. Ensemble, ils parviennent à produire cette forme originale de Hip Hop alternatif.

A travers cet album, Dynamic déploie sans concession son art. L’homme, calme, au regard sincère et soucieux affirme ses valeurs. Partage ses douleurs, ses doutes et ses bonheurs. On parvient à comprendre à quelle mesure sa thérapie musicale le transcende. Car, tel qu’il l’énonce dans le titre LOML ” Grateful inspiration replace the hate “.

Nick-Olivier T

Prochaine date de concert :

  • 25.06.16 à L’Antitapas Day
Facebook

03

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.