Artiste à la une : Brussels Vocal Project - airtvmusic.be

On ne dit pas assez que le plus beau des instruments est notre voix. Le sextet composant le Brussels Vocal Project en est la preuve. Chantant a cappella donc, la formation se compose de trois voix masculines et trois voix féminines. 

Frédérique Borsarello-Trésallet, Anu Junnonen, Elsa Grégoire, Jonas Cole, François Vaiana et Gilles Wiernik marient leurs voix pour nous procurer un sacré plaisir auditif. Capable d’apporter de la puissance, des sonorités diverses ou encore des chaleurs différentes à sa musique, le Brussels Vocal Project nous fait planer très haut.

Le premier projet du “BVP” est intitulé The Art Of Love. Celui-ci est un hommage a cappella au guitariste belge (de renom), Pierre Van Dormael. Toujours en recherche de collaboration diverses, Fabrizio Cassol, Nathalie Loriers et Diederik Wissels ont vivement participé à l’écriture du répertoire du BVP.

Dans The Art Of Love on passe de sonorités rappelant un certain Bobby McFerrin, à d’autres nous projetant immédiatement dans le Bossu de Notre-Dame. C’est cette diversité dans la voix et cette aisance à exploiter une largeur immense de leur corde vocale, qui fait la particularité du sextet.

Aujourd’hui, une nouvelle collaboration est née avec le compositeur et batteur américain John Hollenbeck. Ce projet verra naître une orchestration sur la base de contes populaires modernisés. Habitué des tournées, le Brussels Vocal Project s’est déjà fait un nom en Allemagne et en Finlande, en plus de la Belgique, évidemment. La prochaine échéance pour cette formation, qui fait suite à de nombreuses rencontres avec David Linx et Diederik Wissels ou encore Wildbirds et Peacedrums, est leur performance commandée pour les jeux d’hiver de 2017.

See you there !

Site Officiel I Facebook

Prochaine date de concert :

  • 26.11 The Music Village – Bruxelles

01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.