10 artistes belges à ne pas manquer aux Ardentes - airtvmusic.be

Les Ardentes est un festival éclectique qui invite un lineup de superstars du hip-hop contemporain à Liège, en Belgique. Le festival revient cette année du 4 au 7 juillet pour sa 14ème édition.

Tentez de remporter un passfestival qui vous donne accès à 10 festivals en Belgique en participant à notre concours :  https://www.airtvmusic.be/passfestival/

En attendant, voici les 10 artistes belges présents aux Ardentes à ne pas manquer.

Jeudi 4 juillet 

KOBO : Jeune et talentueux, Kobo est la nouvelle pépite belge à suivre pour le moment. Après avoir participé aux deux derniers gros projets rassemblant les forces rapologiques de notre plat pays, à savoir la bande-originale du film «Tueurs» et «Rentre dans le Cercle» de Fianso, il attire tous les regards sur lui. Kobo confirme la tendance avec ses singles «What’s what name», «Présumé Sobre» et le banger «All Eyes On Me» d’une redoutable efficacité, validé par Damso. Nouvellement signé chez Polydor, celui qui n’a pour l’instant que très peu de titres à son actif, sortira son premier projet «Période d’essai» incessamment. Le premier extrait «Baltimore» fait le trait d’union entre «The Wire» et «Ghost Dog», un plaisir aussi bien auditif que visuel. La suite arrive, toujours dissimulée derrière un masque et 243 fois plus fort.

Vendredi 5 juillet  

LORD GASMIQUE : À tout juste 20 ans, Lord Gasmique est l’une des nouvelles têtes émergentes de la famille Back in the Dayz qui s’apprête à déchaîner les amateurs de rap. Ce jeune talent a su, en quelques mois, accumuler les projets à succès. Entre textes crus, image maîtrisée et prestations scéniques inoubliables, l’artiste a fait entendre sa voix au sein du collectif 6 o’clock gang, mais aussi en solo, notamment, avec un soundtrack sur la B.O du film « Tueurs » ainsi qu’avec un featuring avec Roméo Elvis sur leur morceau « Flex ».

LORD AND HARDY : C’est la rencontre complètement folle entre Maxime Finamore, allias Lord et Grégoire Gerstmans, allias Hardy qui remonte à quatre ans. Avec un Max, tout frêle, et un Grégoire qui en impose avec ses 120 kg quoi de plus de normal que de s’appeler Lord and Hardy. Mais la dualité n’est pas seulement physique, elle touche aussi la complémentarité de leur travail. Grégoire, ce sont les instruments, piano et guitare, ainsi que tous les sons qui peuvent en sortir alors que Max, c’est plutôt la voix et tout l’aspect sonore qu’elle peut apporter. Cette dualité est également présente dans leur univers de composition qui les tiraille entre le hip-hop old-school et le hip-hop de demain.

Dimanche 7 juillet 

HAMZA : Après une longue attente depuis son projet “1994” sorti en 2017, le rappeur belge revient en force avec un album déjà culte, “Paradise”. La SauceGod mixe, pour cette fois, 17 nouveaux morceaux dont des featuring inédits. Un succès bien mérité pour le jeune Hamza qui collabore avec des artistes comme SCH, Oxmo Puccino, Aya Nakamura ou encore Christine & The Queens. Une réussite jusque dans les bacs car “Paradise” s’est écoulé à presque 10 000 exemplaires dès la première semaine de sa sortie.

Samedi 6 juillet 

D.A.V : Le rappeur bruxellois D.A.V impose son style sur la scène en mélangeant rap brutal et trap. Il prouve, avec la sortie de son clip “District Fighter”, qu’il est le nouveau roi de la trap, très peu connu encore pour le public belge. Des sons efficaces, violents et sans fioriture!

SLIM LESSIO : rappeur belge, Slim Lessio est un artiste à la croisée de nombreux chemins. Son univers oscille entre les énergies débridées de la jeune génération d’Atlanta, l’explosion dansante des caraïbes et l’esprit simple, populaire de Spa, sa ville d’origine en Belgique. Présent depuis 2016 sur la scène rap, il sort en 2017 son premier projet “Fruit de paix”.

INDOCILE & MR. CLASIK : Né en Belgique, d’origine Grecque, la jeunesse de MR.CLASIK sera très vite bercée par le rap US. A 13 ans, il commence à écrire ses premières rimes qui lui viennent d’instinct en anglais. Ainsi, son apprentissage de la langue évolue en même temps que l’écriture. A 25 ans, il sort son premier album, Timeless, mêlant sonorités jazz, blues et hip-hop. Trois gamins se rencontrent sur les bancs de l’école. Pendant leur temps libre, ils ne jouent pas au foot contrairement à leurs camarades. Eux, ils breakent, ils rappent, … Portés par des influences hip hop, soul et funk, ces trois personnalités fortes et complémentaires commencent à écrire leur histoire commune, celle d’un groupe de rap liégeois : INDOCILE.

LES ANONYMES : Groupe de rap de la région liégeoise, ils sont actifs dans la culture hiphop (graff, rap, beatmaking et Deejaying) depuis plusieurs années et construisent leur univers autour de l’anonymat et des masques. Cet anonymat leur permet de remettre musique et textes au-devant de la scène, dans un monde où le culte de l’apparence est devenu roi. Leur projet est un hommage au rap dit « Boom Bap », avec lequel ils ont grandi et évolué. Il est teinté de différentes sonorités, où on retrouve des samples et instrumentales influencés par le jazz, la soul, la chanson française ou même l’électro.

SAFARI : Jeune groupe liégeois venant des Trixhes (Flémalle), Amir et Marokai sont cousin et traînent ensemble depuis leur tendre enfance. Ils découvrent le rap grâce à leur entourage familial et leurs potes. Après avoir participé au stage «Initiation rap» organisé par l’asbl Nectar & Indocile, les animateurs remarquent chez eux de la volonté et de l’assiduité dans leur approche envers la musique et ils décident de les accompagner dans leur cheminement artistique (manager, booker, agent de communication, beatmaker, réalisateur artistique) en produisant leur 1er EP.

Dimanche 7 juillet

SAUDADE : Offre un passionnant mélange de Soul, de Pop et de Rock Indie et n’hésite pas à emprunter ses couleurs à l’électro comme au Jazz. La formation bruxelloise naît au retour en Belgique du chanteur Junior Bokele, après trois années passées en Angleterre. Bercé par la scène londonienne, c’est à Anvers qu’il rencontre le bassiste Nathan Van Brande et le batteur Arthur Lonneux avec qui il fonde le groupe. Il sera plus tard rejoint par le claviériste Brice Ninck pour trouver sa forme définitive. Leur premier EP Flowers & Dust, sorti en janvier 2018, propose un voyage édulcoré au cours duquel on devine des influences telles que King Krule ou Tame Impala.

00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.