L’artiste à la Une de la semaine est Ledé Markson. Le jeune rappeur vient de sortir son nouvel album “Napalm” le 7 avril dernier. Découvrez avec nous cet artiste aux six facettes ! 

On a pu découvrir Ledé Markson, auparavant Le Dé, en 2011 avec ses freestyles postés sur Youtube. Mais il s’est surtout fait remarquer avec son EP “Delta Plane” sorti en mars 2016. Le jeune homme a débuté le rap vers l’âge de 16 ans. C’est à cette période que le rap a été une révélation pour lui. Il a débuté en faisant les choeurs aux concerts de son frère (le rappeur Smartone). Aujourd’hui il revient sur le devant de la scène avec son nouvel EP “Napalm” sorti le 7 avril dernier.

En 2013 le jeune rappeur part aux Etats-Unis dans le cadre de ses études. C’est là-bas qu’il fera la rencontre de LV Baby, un rappeur du Sud, par l’intermédiaire de son colocataire. Tout de suite le courant passe, ils rappent ensemble et LV Baby lui parle du projet qu’il a en tête. De leur rencontre naît l’EP “Life Is A Beach“, un projet entièrement acoustique.

En 2015 il débute l’enregistrement de son EP “Delta Plane“. Un mélange de sonorité hip-hop, rap et trap. L’artiste fait souvent référence à sa ville d’origine, Liège. Notamment sur des titres comme, “Liège, Liège” ou “4Z00“. Sa ville natale a pour lui de multiples facettes, bonnes comme mauvaises. C’est un EP très diversifié. On retrouve par des cuivres et une ambiance parfois plus jazzy sur le titre “Beurre de Marrakech“. Plusieurs noms du rap belge ont collaborés à ce projet. Notamment Groovy B, FRSPRT mais aussi deux membres du groupe L’Or du Commun : Swing et Primero. L’album sort en 2016 sur le label La Brique.

Un an plus tard, il sort un EP de 6 titres “Napalm“. Comme pour son EP précédent, l’entièreté des titres ont été mixés, masterisés et enregistrés par L’oeil Ecoute Laboratoire. On ne change pas une équipe qui gagne! Et ici, le pari est réussi! On découvre des morceaux brutes mais plus travaillés, toujours cette diversité musicale propre à l’artiste. Et bien sûr cette référence à sa ville natale dans les titres “PS” ou “Liège flippe“. Certains rappeurs parlent beaucoup de Bruxelles, mais lui a cette volonté de faire parler de Liège. Le liégeois a envie qu’on sache d’où il vient. De l’EP “Napalm” sont sortis 2 clips qu’on retrouve sur Youtube, les titres “Nitro” et “Momentum“. L’artiste ajoute à son rap un coté visuel qui n’était pas développé auparavant. Des clips à l’esthétique soignée mais toujours dotés d’un second degré.

Quand il ne rappe pas, il étudie. Le jeune homme de 24 ans est diplômé d’HEC. Aujourd’hui il a un statut d’étudiant-artiste. C’est un statut que l’Université de Liège octroie aux étudiants qui ont une activité artistique professionnelle en dehors de leurs études. Une manière pour lui de pouvoir continuer à faire sa musique tout en suivant son Master en Sciences de la Population et du Développement.

Rappeur, musicien, étudiant… beaucoup de facettes comme dans un dé! C’est d’ailleurs de là que vient son nom de scène. Les 6 faces d’un dé font référence aux différentes facettes qui se cachent en lui. C’est également un clin d’oeil à son prénom dont le D est la première lettre.

Ledé Markson n’a pas fini de nous surprendre et de faire bouger la scène rap belge!

-Noémie Maljean-

Prochains concerts :

  • Le 24.06.2017 @ Fête de la Musique à La Brique – Saint-Gilles
  • Le 24.06.2017 @ Fête de la Musique au Vecteur – Charleroi
  • Le 28.06.2017 @ Ride x Rap Festival – Woluwe
  • Le 28.06.2017 @ Genappe Zoo – Genappe
  • Le 30.06.2017 @ La Rue Râle – Allaire, Bretagne (France)
  • Le 06.07.2017 @ Festival Les Ardentes – Liège

Site Officiel | Facebook

01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *