Florian Noack est un jeune pianiste bruxellois dont le talent a été récompensé par de nombreux prix. Malgré son jeune âge, il s’est déjà produit dans le monde entier et possède quatre albums à son actif. Le dernier lui vaut, cette année, d’être nominé aux “Octaves de la Musique 2017“. L’occasion pour lui, peut-être, d’ajouter un prix de plus à son palmarès dont la liste est déjà conséquente.

Né en 1990 à Auderghem, Florian Noack est issu d’une famille de musiciens. Son père, flûtiste professionnel, est professeur au Conservatoire de Bruxelles et fondateur de l’ensemble “Quartz“. Le reste de la famille (sa mère, sa soeur et son frère) touche également à la musique, que ce soit de façon professionnelle ou amatrice.

Baignant dans cet univers, le jeune garçon a commencé le piano dès l’âge de quatre ans. A douze ans, il est entré à la Chapelle Reine Elisabeth dans la section “Jeunes Talents Exceptionnels“. Il y a étudié avec la pianiste japonaise Yuka Izutsu. Deux ans plus tard, l’adolescent a choisi de poursuivre sa scolarité à distance afin de pouvoir se consacrer exclusivement à son amour du piano.

Quelques années plus tard, il a entamé un nouveau parcours à la Musikhochschule de Cologne, avec le pianiste et compositeur russe Vassily Lobanov. Enfin, en 2013, il est entré à la Musikhochschule de Bâle, auprès de Claudio Martinez-Mehner.

Très vite, le musicien a été remarqué pour sa passion envers les oeuvres rares du répertoire romantique et postromantique. En juillet 2013, il a sorti son premier album, reprenant des oeuvres pour piano de Sergeï Lyapunov. Intitulé “Sergeï Lyapunov. Works for Piano Vol.1“, cet opus a été signé avec le label allemand ARS Produktion, avec lequel il ne cessera plus de travailler.

En mai 2014, le pianiste a dévoilé un deuxième album, appelé “Transcriptions & Paraphrases“. Il était composé de ses propres transcriptions des oeuvres de Tchaikovsky, Rimsky-Korsakov et Rachmaninov. Cet opus a été fortement remarqué, notamment par des musiciens tels que Boris Berezovsky et Cyprien Katsaris. Il lui a également permis d’être nominé aux International Classical Music Awards et d’être élu “Jeune Artiste de l’Année 2015” par le prestigieux prix allemand ECHO Klassik.

Depuis, de nombreux autres prix nationaux et internationaux ont suivi: un Diapason d’Or, le Concours International Rachmaninov, le Concours International Robert Schumann, le Concours International de Cologne, le prix “Grandpiano” de la Fondation Belge de la Vocation, etc. Sans oublier sa participation au Concours Reine Elisabeth 2016 où il est arrivé en quart de finale. Il a également reçu des bourses venant de Spes, de la Fondation Banque Populaire et de la Mozart Gesellschaft.

Toutes ces reconnaissances font de lui l’invité de nombreux événements et festivals dans le monde. Il s’est notamment produit en Chine, aux Etats-Unis, en Corée du Sud, en Allemagne, en France et en Belgique. En tant que soliste, il a joué avec le WDR Rundfunkorchester, le Philharmonie Südwestfalen, les Budapest Strings, l’Orchestre de Chambre Charlemagne, l’Orchestre Philarmonique d’Aquitaine et l’Orchestre Philarmonique de Zwickau.

En mars 2016, son troisième album est paru sous le nom de “Brahms & Medtner“. A peine quelques mois plus tard, le 26 août 2016, a suivi un quatrième opus : “Sergeï Lyapunov. Works for Piano Vol.2“.

Ce deuxième volume des oeuvres pour piano de Sergeï Lyapunov permet à Florian Noack d’être nominé aux “Octaves de la Musique 2017” aux côtés de quatre autres artistes, dans la catégorie “Musique classique“.

– Azevedo Tomé Cathy –

Prochaines dates de concerts :

  • 21.04.17 Auditorium de l’Académie Praeneste – Rome
  • 28.04.17 Fondation Louis Vuitton – Paris
  • 30.04.17 Aula des Gymnasiums Hückelhoven – Hückelhoven
Site Officiel

 

01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *